21 Février 2019 : De l’art brut changé en or brun !

(actualisé le ) par Mme Chalopin

Des élèves volontaires de 5eme 3 se sont inscrits sur un projet artistique en lien avec le projet annuel d’éducation au développement durable du collège : Ils ont eu pour défi d’utiliser la démarche d’Arcimboldo, peintre maniériste de la Renaissance italienne, pour créer un portrait de la déesse latine Terra Mater en utilisant des matières premières 100 % compostable !

Mme Marchant met de côté toutes les épluchures du restaurant scolaire
La matière première est là : au travail !
Voilà Terra Mater !

Pendant une semaine, la création artistique ainsi que la mini exposition sur le compostage ont suscité la curiosité de nombreux élèves...

Composter, c’est pas compliqué !

Pendant la récréation du jeudi 21 février, les élèves menés par les déesses de la Terre, l’une latine et l’autre grecque, ont porté en procession les déchets vers le composteur inauguré à cette occasion.

Les deux déesses Terra Mater et Gaïa mènent la procession des épluchures vers le jardin du collège......
Au passage, on inaugure le composteur construit par les élèves...
Il ne reste plus qu’à le remplir...la nature fera le reste !

Les déchets vont pouvoir commencer leur maturation qui les transformera en terreau, l’or brun de tous les bons jardins !